SEARCH AND PRESS ENTER

And then we took Berlin

Anne Rabe et Peca Stefan

Berlin 1970 – 1989 – 2015. Dans les années 70, la RDA a pratiqué le « musicien pur-sang noir » sur la Roumanie une grande fascination. Ils sont venus à l’invitation des organismes, en chantant les succès des autres et triomphèrent des systèmes. Avec la chute du mur de Berlin et la révolution roumaine, le temps des bandes de couverture en direct a expiré – vivent encore les ans « Naturals » à Berlin et de galets d’un glorieux passé leur identité face. And we took Berlin est inspiré par l’histoire personnelle du père de l’auteur roumain Stefan Peca.

Theaterproduktion And then we took Berlin in Ballhaus Ost

Production

Compagnie : suite 42

Mise en scène / Lydia Ziemke

Scénographie et costumes / Claire Schirck

Création janvier 2016 Balhaus Ost Berlin

Scénographie

J’ai proposé d’identifier Berlin par un tas de briquettes de charbon des mines; environ 350kg de blocs noirs. Le charbon, c’est une matière concrète et très symbolique car l’Allemagne produit son électricité majoritairement par le charbon encore aujourd’hui.

Mais c’est aussi une matière abstraite qui peut tout représenter. Et finalement, c’est une matière salissante cela est aussi intéressant.

Sur ce tas, une petite scène de 2X2 pour donner les prestations musicales de ce cover-band roumain. En soit, la scénographie forme une aire de jeu brute et simple.

Theaterproduktion And then we took Berlin in Ballhaus Ost
Theaterproduktion And then we took Berlin in Ballhaus Ost

Costumes

En terme de costume, je propose de garder une base plutôt réaliste : des smoking blancs de dancing 70-80. Sous l’épreuve, ce blanc devra se noircir par le charbon.

Puis la dessus, beaucoup d’autres costumes se superposent avec cette fois-ci aucune tentative de réalisme.

« Je veux que le mur revienne. »

Theaterproduktion And then we took Berlin in Ballhaus Ost
Theaterproduktion And then we took Berlin in Ballhaus Ost

« Les artistes sont tous des putes. »